Poèmes de Jeanne-Marie CAYRON

Suivant les âmes pures, nous devons essayer de vivre de notre mieux, l'essor si merveilleux, nous donnant à chacun, la force de combattre le négatif en nous; de vivre chaque jour comme le Christ notre frère, et de lui ressembler en cherchant au fond de nous, le Christ-Divinité qui existe en nos âmes, en luminosité, qui se doit d'irradier en nos cœurs évolués.
Au bout de ce chemin qui te parait sans fin,
une lueur s'allume,
la fleur de l'espérance jaillit dans le matin qui suit ton amertume.

JMC220PNG

Un père aimant est là, qui vient prendre ta main, pour guider dans la brume, tes premiers pas vers l'ÉTERNEL MATIN.

Ces pages sont un hommage à ma soeur qui fit
ses premiers pas vers l'éternel MATIN le 5 février 2009
.